Comment fonctionnent les contrats de travail temporaire ?

Lorsqu’une société souhaite une mise à disposition temporaire de personnel, elle peut avoir recours au travail temporaire, communément appelé « intérim ». Il s’agit d’une relation tripartite entre l’entreprise utilisatrice qui fait la demande de personnel, l’entreprise de travail temporaire et le salarié ou intérimaire mis à disposition. La société délègue le recrutement et la gestion administrative du personnel à l’agence d’intérim.

 

Comment se déroulent les missions de travail temporaire ?

L’agence d’intérim est l’employeur des personnes déléguées pour le compte de votre société, dite entreprise utilisatrice. Vous seul donnez les consignes de travail et l’agence de recrutement s’occupe de toutes les formalités liées à la recherche, l’embauche et le suivi du personnel.

Vous choisissez soit un contrat aux dates définies, soit un contrat de travail temporaire à durée minimale. Par dérogation aux dispositions du travail temporaire, la durée des contrats de travail peut être portée à 24 mois au lieu de 18 mois, renouvellement compris.

 

Dans quels cas pouvez-vous embaucher du personnel en intérim ?

Les différents cas de recours à l’intérim sont :

  • Le surcroît d’activité temporaire ;
  • Le remplacement d’un salarié absent pour congés ou arrêt maladie ;
  • L’activité saisonnière ;
  • Le placement d’un candidat en CDD ou CDI ;
  • La mission formation ou le contrat d’apprentissage intérimaire ;
  • La réponse à une clause d’insertion sociale.

 

Quels sont les types de contrats proposés par notre agence d’intérim d’insertion ?

Pour répondre au mieux à vos besoins, Réunion Emploi Intérim propose différents types de contrats :

  • Des contrats de mission temporaire (L1251-5 du Code du Travail) pour vos besoins ponctuels de personnel. Ces contrats courts ne sont pas majorés (la loi du 14 juin 2013 ne s’applique pas aux ETTI).
  • Des conventions de placement en CDD ou CDI pour vos recrutements sur le long terme.
  • Des missions ou placements pour le personnel handicapé reconnu RQTH avec un accompagnement en partenariat avec l’Agefip.
  • Des missions formation favorisant la professionnalisation par l’adaptation aux postes ou par la pré-qualification (mission formation, adaptation aux postes, contrats d’apprentissage intérimaire, contrat d’insertion professionnelle intérimaire ou CIPI).
  • Des missions d’accompagnement de 3 à 24 mois sans justificatif d’utilisation destinées à « favoriser le retour à l’emploi des demandeurs d’emploi en difficulté ».
  • Une réponse pour vos marchés publics avec une clause d’insertion sociale ou dans le cadre de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE). REI vous fournit une solution clé en main en matière de gestion administrative de la clause (recrutement, contractualisation, justificatif d’exécution de la clause) respectueuse des conditions fixées par les articles 14, 30 ou 53 du dans les marchés publics avec clause d’insertion.