Inclusion ou insertion des demandeurs d’emploi ?

« Inclure ou Insérer »

 

Extrait du Rapport « Pacte d’ambition pour l’insertion par l’activité économique » édité par Le Conseil de l’Inclusion dans l’emploi en septembre 2019. Le dossier complet est disponible ici.

 

« […] Les chômeurs de longue durée sont trop souvent désignés comme responsables de leur situation. Cette approche est non seulement fausse mais contre-productive. L’incapacité n’est pas celle des personnes éloignées du marché de l’emploi, mais du système économique dans sa globalité.

 

C’est pourquoi il est urgent de passer d’une logique d’insertion à une logique d’inclusion – qui, elle, implique une responsabilité collective.

 

De nombreux acteurs de terrain mettent quotidiennement en oeuvre cette philosophie. Les employeurs douvent s’en inspirer et se remettre en question pour recréer du lien avec ces personnes en difficulté.

 

Comment ? En mettant en valeur le potentiel de chacun et en adoptant leurs dispositifs de recrutement pour construire, ensemble, une société véritablement inclusive.

 

Cette philosophie de l’inclusion implique de passer d’une logique de dépenses publiques à une logique d’investissement social. Les moyens alloués à l’inclusion ne sont pas un « coût » pour la société mais un investissement efficace de long terme. Investir aujourd’hui pour faciliter le retour à l’emploi, c’est réduire demain le chômage de longue durée et les dépenses directes et indirectes qu’il implique. […] »