Les entreprises de travail temporaire d’insertion

L’Insertion par l’Activité Economique est riche de la différence de ses acteurs et se distingue par sa capacité à créer de la richesse pour le salarié en parcours et pour l’entreprise, en s’appuyant sur le développement des compétences.

 

L’Entreprise de Travail Temporaire d’Insertion (ETTI) exprime particulièrement bien cette potentialité en utilisant le cadre de l’intérim et les dispositifs de formations préqualifiantes ou qualifiantes.

 

Pour rendre encore plus performantes les ETTI, le pacte d’ambition de l’IAE porté par le Conseil de l’Inclusion dans l’Emploi envisage, en 2020, de fluidifier les recrutements des ETTI en refondant l’agrément des publics par l’auto-agrément par les SIAE.

 

D’autre part, le ministère du travail envisage de conventionner les ETTI pour les heures réalisées ; ce qui n’a pas toujours été le cas. Les ETTI seront exonérées du malus sur les contrats courts. L’objectif serait, en trois ans, de doubler le volume de délégations d’intérimaires en insertion sur le territoire. Cette possibilité serait assortie de la nécessité de respecter la triple exclusivité d’activité, de moyens et de public.

 

Le public intérimaire a besoin de formations adaptées pour répondre aux besoins des entreprises. Aussi, l’Etat envisage-t-il d’augmenter l’enveloppe financière Plan d’Investissement dans les Compétences pour former davantage les intérimaires et faciliter, à terme, leur insertion durable dans les entreprises utilisatrices.

 

L’ETTI demeure un outil performant pour disposer de compétences transférables dans l’entreprise. L’ETTI est aussi un outil à la disposition de la Responsabilité Sociale des Entreprises pour satisfaire leurs responsabilités légales.

 

Le lien suivant https://annuaire-coorace.org/vous permettra d’accéder à l’annuaire des associations adhérents de COORACE en France.

 

logo coorace océan indien

Le Président de COORACE Océan Indien

Johny DIJOUX